RAPPORT DU PRÉSIDENT AAM 2020

C’est avec une certaine nostalgie que je m’adresse à vous pour la dernière fois en tant que président du Collège des médecins de famille du Nouveau-Brunswick. Mon mandat n’a pas été sans difficultés, mais j’ai fait de mon mieux pour améliorer le NBCFP. Au cours de la dernière année, les médecins de famille du Nouveau-Brunswick ont accompli un travail admirable et je n’ai jamais été aussi fier de plaider pour que ce travail soit reconnu. C’est toujours un honneur pour moi de partager nos succès avec des collègues de partout au Canada.

En ces temps exceptionnels, la polyvalence des médecins de famille dans le soin de nos patients et de notre collectivité me revient sans cesse à l’esprit. Bien que cela ait été inattendu pour tout le monde, nous avons continuellement relevé ce défi avec professionnalisme et dévouement. Vous avez été de solides exemples de ce que notre spécialité peut apporter au système de soins de santé. La pandémie a prouvé que nous pouvons nous adapter rapidement à toutes les situations tout en offrant aux patients des soins complets, rapides opportuns, rentables et de haute qualité.

Nous avons montré au cours de ces 12 dernières semaines que le système de soins de santé ne fonctionne pas sans le travail essentiel des médecins de famille. J’ai plaidé avec vigueur pour que notre spécialité soit valorisée dans toute l’étendue de notre impact sur le bien-être des Néo-Brunswickois et, même à titre de président sortant, je continuerai à demander que les médecins de famille soient traités de manière égale et avec tout le respect qu’ils méritent.

Les derniers mois ont également apporté des changements à notre bureau. Le 1er juin nous avons embauché une nouvelle adjointe administrative exécutive, Dominique Gagnon. Nous sommes persuadés qu’elle apportera une contribution significative à notre organisation pendant de nombreuses années à venir.

De plus, le Collège des médecins de famille du Canada a embauché une analyste des politiques de santé, Soutien aux chapitres de l’Atlantique, qui est maintenant disponible pour nous aider à établir des relations solides avec le gouvernement et d’autres organisations partenaires. Heather s’est jointe à nous en novembre dernier et a déjà fait une différence significative dans notre équipe. La préparation est la clé du succès et elle est en mesure de nous fournir les conseils d’experts dont nous avons besoin.

Je suis ravi que nous ayons continué à moderniser nos opérations. Notre objectif reste d’adapter notre bureau et notre conseil d’administration pour qu’ils soient plus efficaces sans augmenter les cotisations des membres. J’ai le Collège à cœur et j’ai travaillé fort ces deux dernières années pour qu’il continue de progresser et pour que notre organisation offre des services et de la valeur à tous nos membres. Au cours de mon mandat, j’ai discuté avec diverses parties prenantes de :

  • La valeur des médecins de famille et notre profil ;
  • La Journée du médecin de famille, célébrée le 19 mai de chaque année ;
  • La protection de la terminologie « médecine familiale » ;
  • L’importance du Centre de médecine de famille et de quartier ;
  • L’accès de nos patients à la santé mentale et à l’assurance-médicaments nationale ;
  • Les numéros de facturation et la nécessité d’un modèle de rémunération alternatif.
  • Plus récemment, nous avons fait en sorte que notre voix soit entendue pour soutenir les médecins de famille pendant la pandémie de COVID-19 et l’importance du fait que « Votre médecin de famille est là pour vous », même virtuellement.

Le CA a également travaillé sur de nombreux projets. En voici quelques exemples:

  • Être plus présent que jamais sur les médias sociaux ;
  • Nous étions prêts pour notre toute première conférence gratuite en sur la médecine familiale, qui comprenait des conférenciers canadiens de renom et des ateliers novateurs. Cette conférence a malheureusement été annulée en raison de la pandémie. Pour compenser, nous travaillons avec les provinces de l’Atlantique pour maximiser une subvention de 30 000 $ reçue du CMFC pour le (DPC) développement professionnel continu dirigé par les chapitres
  • Nous travaillons sur notre propre version de la campagne « Notre spécialité, c’est vous » qui devrait être prête à lancer en septembre. Cette campagne est destinée au public et mettra l’accent sur la façon dont les médecins de famille sont des spécialistes formés pour évaluer le tableau complet de la santé ;
  • Notre comité des cinq premières années de pratique en médecine familiale à continuer d’être un leader au Canada quant au site web sur la transition vers la pratique indépendante de la médecine (« Transition into Practice »);
  • Nous avons participé à l’initiative provinciale « Choisir avec soin » et nous jouons également un rôle important au sein du groupe de travail sur les soins primaires, qui a pour mandat d’établir les meilleures pratiques exemplaires et stratégies pour accroître l’accès aux soins primaire.
  • Nous continuons à travailler sur les questions de gouvernance du Conseil.

Au cours des derniers mois, nous avons introduit:

  • Des « Mises à jour du Collège » et « L’évaluation du CA » pour s’assurer que les membres du conseil s’acquittent réellement des responsabilités qui leur sont confiées;
  • Nous avons ajouté le point permanent « Dans la presse/In the News » à notre ordre du jour afin de garantir que le CA est proactif en ce qui concerne ce qui se passe dans nos collectivités ;
  • Des « Messages clés » sont désormais disponibles sur notre site web pour que les membres soient informés des activités du Collège ;
  • Pour s’assurer que les fonds des membres sont utilisés de manière responsable, nous avons mis en place une politique financière et de remboursement solide et transparente;
  • Nous avons également introduit une politique de remplacement des frais indirects. Nous avons créé cette politique pour être plus compétitifs par rapport aux autres organisations provinciales en matière de recrutement de membres du CA. L’objectif est de remplacer les frais indirects de bureau encourus par les membres du CA lorsqu’ils s’absentent pour remplir des fonctions officielles ;
  • Et aujourd’hui, nous mettons en place le nouveau « projet pilote concernant la composition du CA »

Maintenant, je voudrais prendre un moment pour les personnes importantes qui m’ont aidé de manière si significative au cours des derniers mois de ma présidence. – Tout d’abord Lissa Manganaro et Heather Mullen : Je vous suis très reconnaissant de m’avoir aidé à gérer le Collège et à préparer cette Assemblée. Les défis rencontrés ont été plus faciles à relever avec une équipe de collègues qui me soutenaient. Cela m’a permis de faire le travail nécessaire sans avoir d’impact négatif sur mes patients. Merci beaucoup!

Pour notre CA, votre travail pour améliorer notre profession n’est pas passé inaperçu. Merci beaucoup! Je voudrais maintenant remercier notre présidente sortante, la Dre Melissa MacQuaid, pour son dévouement envers le Collège. Elle va se retirer après avoir siégé à notre CA pendant plus de 10 ans. Merci Melissa pour votre implication!

Je tiens à exprimer ma gratitude aux membres du Collège des médecins de famille du Nouveau-Brunswick pour l’énergie consacrée et les sacrifices que vous faites pour le bien-être de nos patients. Je tiens également à féliciter le Dr Ghislain Lavoie pour son nouveau rôle à titre de président et lui souhaite beaucoup de succès, ainsi qu’à tous les nouveaux administrateurs du Conseil.

Merci beaucoup pour votre temps et votre attention. Ce fut un grand privilège de vous représenter au Collège et j’attends avec impatience de voir ce qui pourra être accompli au cours des prochaines années. Je terminerai par une partie d’une citation empruntée : « Le changement ne viendra pas si nous attendons une autre personne ou un autre moment ». Je veux vous encourager tous à faire un petit geste pour être un leader dans votre collectivité et pour aider à améliorer la vie de tout le monde.

Darren Martin
Président, Collège des Médecins de Famille du Nouveau-Brunswick